• ESPACE PRO

Entretien d’embauche : posez les bonnes questions pour ne pas commettre d’erreur !

Contrairement aux idées reçues, la préparation pour les entretiens d’embauche ne concerne pas seulement les candidats. Cette entrevue est une voie à double sens qui concerne aussi bien le recruteur que le futur employé.


Un entretien d’embauche permet aux deux parties de déterminer si elles sont en mesure de collaborer ou non. La chasse aux talents n’étant pas si facile, vous devez mettre sur pied une stratégie de recrutement personnalisée et compétitive.


Voici donc quelques questions à poser à un candidat lors d’un entretien d’embauche.


Apprendre à connaître (réellement) le candidat


entretien embauche recruteur

“Pouvez-vous vous présenter ?”. Il s’agit d’une question standard qui est posée en tout début d’un entretien d’embauche. C’est un excellent déclencheur de conversation qui vous permettra d’avoir un premier aperçu sur la personnalité du candidat.


Cette question vous servira également à évaluer ses facultés à l’oral ainsi que sa capacité de synthèse. Cela peut vous permettre d’évaluer si le pitch de présentation est fluide et précis.


Toutefois, cette question doit vous permettre d’en savoir plus sur le candidat afin d’évaluer si celui-ci a une personnalité qui peut correspondre à l’entreprise. Aujourd’hui l’ambiance et le bien être au travail sont primordiaux. Un employé épanoui qui correspond aux valeurs de l’entreprise sera une vraie valeur ajoutée.


Évaluer l’intérêt du candidat pour le poste


Poser des questions pour savoir si le candidat s’est renseigné sur l’entreprise lors des entretiens d’embauche est fréquent. Ces questions vous permettront de tester l’intérêt et la motivation réelle du candidat pour le poste à pourvoir.


En effet, un candidat enthousiaste à l’idée de travailler chez vous aura à cœur d’effectuer du bon travail dans votre entreprise. La réponse à ces questions vous aidera également à déterminer s’il comprend les responsabilités quotidiennes liées au poste. Cela vous montrera aussi si le candidat maîtrise le rôle, les valeurs et la culture de votre société.


Cependant, attention à ne pas se faire avoir par un candidat TROP enthousiaste…

Pourquoi envisagez-vous de quitter votre boulot actuel ?


Si le candidat est déjà en poste dans une autre société, cette question peut le mettre mal à l’aise , car il ne voudra pas avoir l’impression de dénigrer son ancien employeur. Pourtant, c’est une information capitale que vous devez avoir afin d’avoir un aperçu sur son parcours professionnel et ses objectifs pour l’avenir.


Qu’est-ce que le candidat pense apporter à l’entreprise ?


Cette question vous aidera à avoir des informations sur les compétences du candidat. Vous aurez aussi plus de détails concernant ses capacités d’intégration. Sa réponse pourra vous indiquer s’il a conscience des contraintes liées au poste.


En d’autres termes, vous pourrez analyser aisément les qualifications du candidat et leur compatibilité avec le poste à pourvoir. Dans ses réponses, vous pourrez alors déceler s’il sait se vendre et s’il a confiance en lui.


Déterminer les points forts et les points faibles du candidat pour le poste


points forts faibles

Cette question est d’une grande utilité, car elle permet au candidat de mettre en lumière ses réelles compétences. Elle l’incite ainsi à rechercher ses points forts qui seront en adéquation avec le poste spécifié, ce qui vous permettra d’en savoir davantage sur sa perception et sa conception du poste.


Toutefois, le candidat doit être à même de transformer ses défauts en atouts pour la société et pour le poste qu’il souhaite occuper. Cela vous aidera à déterminer si les candidats sont capables de faire une autocritique constructive et objective.


Comment le candidat réagit face à une difficulté ?


Déterminer comment un candidat réagit face à des difficultés vous permettra de connaître davantage son raisonnement et sa personnalité. Cela lui donne ainsi l’opportunité de se vendre tout en se mettant en valeur. Cela vous permettra aussi de déterminer sa plus-value pour votre société. Cette question est adaptable à un projet personnel ou une certification.


Certains éléments de motivation peuvent se retrouver aussi bien dans les aspects professionnels que personnels. Cette question est un véritable pont qui vous aidera à poser des questions de suivi pour approfondir certains aspects.


Tout succès renferme toujours une part d’échec, car cela est inhérent au processus d’apprentissage. Pensez donc à interroger les candidats sur ce qu’ils n’ont pas pu réussir durant leur parcours. Cela pourra vous permettre de déceler leur capacité de résilience et leur potentiel de réussite.


Connaître l’environnement de travail rêvé du candidat


Votre objectif ici sera d’identifier une adéquation entre le poste proposé et le profil du candidat. Vous pourrez alors savoir si le candidat sera en mesure de s’épanouir complètement dans la culture de votre société. Si par exemple la réussite de votre entreprise repose sur le travail en équipe, vous ne pouvez clairement pas recruter un salarié indépendant.


Vous devrez également établir la relation entre le candidat et sa gestion du temps. Vous devez sentir dans sa réponse que la qualité du travail prime sur la vitesse d’exécution d’une tâche. En effet, il doit être en mesure de fournir un travail qualitatif dans un temps imparti.


Vous devez aussi évaluer la capacité d’adaptation et d’intégration du candidat dans son nouvel environnement de travail. Vous pourrez donc mettre sa réponse en parallèle avec les profils de ses futurs coéquipiers.


Il pourrait bien aimer le travail en équipe ou préférer travailler en autonomie ou indépendance. Dans les deux cas, cela peut constituer un atout selon le type de poste à pourvoir. Un candidat indépendant peut aisément s’adapter au travail collectif et vice versa.


Quelles sont ses ambitions professionnelles ?


ambitions professionnelles

Poser cette question aux candidats pourra vous permettre de connaître leurs réelles ambitions professionnelles. Vous connaîtrez ainsi leurs objectifs et leurs plans de carrière sur le long terme. C’est également une manière pour vous de connaître leurs réelles intentions.


En effet, certains candidats considèrent le poste proposé comme une étape avant leur prochain emploi. Ils peuvent donc quitter votre entreprise dès qu’une meilleure opportunité leur sera présentée. Mais cela n’est pas nécessairement une mauvaise chose. Est-ce qu’il vaut mieux embaucher un grand talent qui part 5 ans plus tard ou un employé moyen qui reste 40 ans dans l’entreprise ?


Leurs ambitions devront donc être sincères, réalistes et atteignables.


Connaître les prétentions salariales du candidat vous permettra de savoir quelle valeur il se donne sur le marché de l’emploi. Cela vous aidera aussi à déterminer si ses attentes salariales correspondent au budget établi pour le poste ou à évaluer la fourchette à débloquer.


A la fin de l’entretien d'embauche, demandez au candidat si tous les sujets abordés et les réponses apportées ont été claires. SI c’est le cas, remerciez-le pour le temps qu’il vous a accordé et n’oubliez pas de lui rendre votre verdict. Qu’il soit positif ou négatif.


Pour rejoindre la Communauté Espace Pro > Inscrivez-vous !